Régime alimentaire pour le sportif professionnel ou amateur

La pratique d’un sport, professionnel ou amateur, nécessite un régime adapté. La nutrition est un facteur stratégique dans la durée de vie d’un athlète de compétition. Il joue un rôle apparent dans l’amélioration de la fonctionnalité et le régime alimentaire du sportif n’est guère différent de celui des autres. Plus important encore, il doit être composé, ingéré au moment opportun et en plus grande quantité, tout en veillant à ce que les pertes en eau et en sels minéraux soient recomposées par la transpiration. Pour le plaisir occasionnel du sportif, rendez vous sur le site Confiserie Ballanger.

Les meilleurs aliments pour le sportif

Les glucides sont le carburant de base pour les muscles et doivent être consommés en grande quantité, régulièrement pendant l’instruction et quelques heures avant les compétitions. Les antioxydants sont essentiels pour le renouvellement des muscles et le développement du fer et sont donc des lipides qui apportent des graisses et des vitamines nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Enfin, les fruits et légumes apportent des vitamines et des compléments nutritionnels et favorisent la réhydratation. Les yaourts et autres produits laitiers, consommés quotidiennement, participent également à la consommation de protéines et de calcium, nécessaires à la contraction musculaire et musculaire. D’autres parts, il y a plusieurs aliments à consommer très rarement pour se faire plaisir comme l’achat bonbon Nice.

Les aliments interdits

Obtenir de bons résultats sportifs, augmenter les opérations, améliorer la récupération, se préparer à un concours, ces objectifs exigent non seulement des séances d’instruction adaptées, mais aussi un mode de vie superbe. Malheureusement, un certain nombre d’aliments ordinaires contiennent des graisses, des lipides et des glucides qui sont beaucoup trop élevés pour notre corps, et la majorité d’entre eux sont riches en glucides et non nutritifs, en d’autres termes, ils ne nous permettent pas d’atteindre la satiété, et les gens les mangent donc souvent en excès.

Articles de la même catégorie :